Cage & habitat de l’octodon

Dans la nature, l’octodon vit en partie dans des terriers et passe ses journées à la recherche de nourriture dans son territoire. Ces activités lui permettent de se maintenant en bonne forme physique et d’explorer les alentours. En captivité, la cage de l’octodon est un élément indispensable dans sa vie. En effet, celle-ci sera leur lieu de vie, mais aussi l’endroit où ils seront enfermés toute la journée. Le choix de la cage, ainsi que son aménagement n’est donc pas anodin. Il est indispensable de connaître tous les éléments indispensables pour maintenir ses degus dans le cadre de vie idéal. Celui-ci devra être le plus spacieux possible et répondre à quelques besoins spécifiques des octodons, ainsi que leur proposer diverses activités.

bac a sable octodon degus

Choisir la cage

La cage est un élément crucial de l’habitat de son octodon. Celle-ci doit en effet convenir à ses besoins en termes de déplacements et de gestion du territoire. Les degus sont des animaux grégaires, qui nécessitent de vivre à plusieurs dans une même cage. Cependant, pour que cela se passe sans encombre, il est important d’adapter la cage afin de reproduire un environnement naturel. Il existe de très nombreux modèles de cages qui conviennent aux octodons. Que ce soit les volières, les cages à furets, les terrariums, ou encore des cages mixtes, toutes peuvent répondre aux besoins de l’octodon, tant qu’elles sont assez spacieuses et aménagées avec soin.

Octodon degus dans un hamac

Moment de détente familiale sur un hamac

Taille

En laboratoire, les cages sont généralement très petites, avec une surface de seulement 2500cm², pour une cage de 50cm x 50cm de côté et 20cm de hauteur pour 1 ou 2 octodons. Ceci n’est bien sûr absolument pas adapté au besoin de l’espèce et peut engendrer de très nombreux problèmes de comportements et de santé. Quant aux rongeurs proposés à la vente, principalement dans les animaleries, la situation est encore pire. Des cages minuscules, parfois moins grandes que des feuilles A4, sans lumière, sans soins médicaux … Ces conditions de vie, et reproductions non contrôlées engendrent de nombreux problèmes de santé génétiques, ainsi que des troubles du comportement importants.

Ferme de rongeur (cochon d’Inde)

Ferme de rongeurs pour la vente en animalerie

L’octodon est un animal très actif, qui a besoin d’un espace important dans sa cage, afin de pouvoir se dépenser facilement. De plus, un grand espace est nécessaire pour des relations sociales saines chez cette espèce, les petites cages augmentant le risque de blessures graves par combats. Une charte de taille minimale est proposée par un forum d’amateurs, largement au-dessus des standards plus basiques1. Cette charte permet la mise en place d’habitats de taille adaptée aux octodons. 

Charte CARA

La charte CARA est un outil idéal pour trouver une cage adaptée aux besoins de l’octodon2. Pour vérifier la capacité maximale de sa cage, il suffit de mesurer toute surface plane (en comptant les étages), pour en calculer l’aire et d’y additionner toutes les surfaces, pour calculer la surface globale de la cage.

Nombre d’octodonSurface en cm²
2-318 000
422 000
526 000
630 000
A partir de 6, par octodon supplémentaire4000

Types de cage

Cage pour furet

Il existe plusieurs types de cages qui peuvent être adaptées pour les octodons. Les cages pour rongeurs et furets sont généralement assez spacieuses et à des prix abordables. Mais il est également possible d’utiliser des terrariums, tant que ceux-ci sont assez ventilés, ou des volières. Les terrariums doivent être spacieux et réaménagés avec des éléments en hauteur, permettant à l’octodon d’escalader à l’occasion. 

Avant tout, il convient de choisir un matériau résistant, car l’octodon est un rongeur très… efficace! Les cages entièrement en plastiques ou en bois peuvent poser des problèmes pour certains propriétaires dont les animaux vont détruire les parois de la cage. Le verre et les grilles métalliques sont bien plus résistantes aux dents des octodons. Attention cependant à l’écartement des barreaux, de 2,5cm maximum pour des adultes. Les cages à petits barreaux sont à proscrire pour éviter des stéréotypies marquées, qui pourraient engendrer des problèmes dentaires. Un type de cage n’est pas spécialement à préférer à un autre, il est important que la cage soit assez spacieuse et solide.

Semi-terrarium

Il est également intéressant de se pencher sur la question de la protection de la cage. De nombreuses cages pour rongeurs ou furets disposent de protections contre les projections de litières, permettant ainsi d’éviter l’accumulation de saletés hors de la cage.

Emplacement

Volière

L’emplacement de la cage de l’octodon doit être réfléchi et adapté à l’espèce. Il ne doit pas être soumis à une lumière constante, des bruits ou stimules excessifs afin de pouvoir se reposer convenablement. Cela impacte directement sa santé physique et mentale et peut, à terme, poser de nombreux problèmes de santé3.

Aménager la cage de son octodon

Dans la nature, l’octodon habite dans un complexe de tunnels souterrains, avec de nombreux accès en surface4. Pour reproduire des conditions de vie naturelle, il est possible de faire quelques aménagements dans la cage2.

La litière

Litière de lin

Litière de lin

L’accès à la litière est important, car l’octodon peut y creuser et y rechercher de la nourriture. Si cet accès est impossible, il est possible de mettre en place des zones pour creuser, via l’utilisation d’un grand récipient en verre ou en plastique. Afin que l’octodon puisse creuser efficacement, une couche de 15cm de hauteur est conseillée. Aucun élément lourd ne doit être placé sur la litière, pour éviter les effondrements. Pour en savoir plus sur nos litières, n’hésitez pas à lire notre article à ce sujet : Quelle litière choisir pour ses octodons ?

Les cachettes

Offrir des cachettes est indispensable pour le bien-être de ses octodons. Celles-ci peuvent prendre diverses formes, comme des maisonnettes (bois, tissus, plastique), des tunnels (liège, foin, plastique), … Il est important, notamment pour les groupes d’octodons, d’offrir des cachettes et maisons comportant de multiples entrées. Cela leur permet d’imiter leur comportement naturel, mais aussi de fuir en cas de bagarre. Le choix de la matière et de la taille est à réfléchir en fonction de ses rongeurs : s’ils détruisent beaucoup, il est intéressant de se tourner vers le bois, qu’ils pourront ronger sans problème. Cependant, offrir une diversité de tailles, formes et de matières et toujours un bon moyen d’éveiller la curiosité chez l’octodon.

Les couchages

Hamac en tissu pour octodon

En plus de proposer des cachettes, qui serviront souvent de nid, les hamacs et autres couchages sont des endroits privilégiés des octodons. Il convient de faire attention aux matériaux utilisés, et à leur lavage. Évitez tous les couchages ayant des tissus avec des “poils” longs, qui pourraient être ingérés. La polaire et les tissus en matières naturelles sont à privilégier, comme le coton ou le lin. Les couchages permettent à la fois de proposer des lieux de repos en espace “extérieur”, mais peuvent aussi servir de plateforme entre les étages.

La température

L’octodon peut être maintenant dans une pièce à température ambiante sans nécessiter l’ajout d’un chauffage. Il saura se créer un nid avec du foin si nécessaire. S’il supporte bien les températures assez basses, il supporte très mal les températures élevées. Au-delà de 25°C, il se posera dans les coins les plus frais et adoptera un mode de vie plus nocturne. En été, durant les périodes caniculaires, il est important d’adapter sa cage pour éviter le coup de chaleur chez l’octodon.

Octodon degus part Anaïs Faë

Aquarelle par Anaïs Faë

La lumière

Les lumières à ultraviolets devraient être mises à disposition de l’Octodon degus, comme pour les reptiles ou certains oiseaux. Le dégu est capable de voir la lumière du spectre UV5, mais cela contribue avant tout au maintien de l’homéostasie du calcium, pour sa santé dentaire6. Ainsi des lampes UV-B peuvent être placées à l’extérieur de la cage, et remplacées régulièrement. Les câbles et prises doivent être hors de portée de l’octodon pour éviter les risques d’électrocution.

Les jeux & enrichissements

Des enrichissements peuvent être proposés aux octodons afin de les maintenir occupés et de les stimuler. Cela implique des éléments naturels, l’accès à une roue, à un bac à sable, la possibilité de creuser, …

La roue

Roue pour octodon et chinchilla

La roue est l’élément indispensable à la bonne santé mentale et physique de l’octodon7! Celle-ci lui permettra de se dépenser toute la journée, quand il en a envie, mais aussi d’être moins stressé. Mais elle doit également être adaptée à son espèce. Son diamètre doit être d’un minimum de 30cm, idéalement plus de 40cm, afin de maintenir le dos dans une position naturelle. De plus, les roues doivent être pleines, afin d’éviter les risques de fractures et pour les groupes, elles doivent n’avoir qu’un seul point d’entrée, pour éviter que les octodons se coincent entre eux. Il est possible de choisir des modèles pour chinchillas, qui sont plus grands et plus adaptés pour les octodons. 

Le bac à sable

Le bac à sable est un élément indispensable à la bonne santé de l’octodon et doit être mis à disposition en permanence. L’Octodon degus a besoin d’accéder à un point de sable, afin de pouvoir se laver, en éliminant excès de sébum et parasites. Cela lui permet également de maintenir une bonne cohésion de groupe8 9 10. Le bac à sable doit être assez spacieux, pour qu’au moins un octodon puisse se rouler des deux côtés sans se cogner. De plus, il doit être profond, afin que le dégu puisse y creuser, comme pour la litière. 

Bac à sable pour rongeurs

Autres enrichissements

enrichissement pour octodon

Enrichissement pour rongeur

Il est possible de proposer de nombreux autres enrichissements aux octodons. Qu’ils soient fabriqués ou naturels, il est important de leur apporter de la nouveauté très régulièrement. Acheter des jeux en animalement n’est pas nécessaire, car il est possible de trouver pleins d’éléments directement dans la nature, comme des branchages, pour qu’il puisse ronger, des pierres, des écorces, des mousses, … Soyez créatif! Pensez également à retirer les différents éléments régulièrement, surtout si ces derniers sont souillés. Cela permet aussi de faire un roulement des enrichissements, afin d’éveiller l’intérêt de l’octodon. Au bout de quelques heures/jours de présence dans la cage, un élément n’apportera plus la nouveauté nécessaire à son bien-être mental.

Sources

  1. CARA – Degus international community[]
  2. Handbook of Exotic Pet Medicine[][]
  3. Nutrition and Behavior of Degus (Octodon degus)[]
  4. Vigilance and social foraging in Octodon degus[]
  5. Visual adaptations in a diurnal rodent, Octodon degus[]
  6. Impact of a high-phosphorus diet on the sonographic and ct appearance of kidneys in degus, and possible concurrence with dental problems[]
  7. Voluntary exercise reduces plasma cortisol levels and improves transitory
    memory impairment in young and aged Octodon degus[]
  8. A Comparative Study of Sandbathing Behavior in Heteromyid Rodents[]
  9. Dustbathing and intra-sexual communication of social degus, Octodon degus (Rodentia: Octodontidae)[]
  10. Male degus, Octodon degus, modify their dustbathing behavior in response to social familiarity of previous dustbathing marks[]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.