Eviter le coup de chaleur chez l’octodon

Avec l’arrivée de l’été, arrive depuis maintenant quelques années, des périodes de fortes canicules se sont installées dans le monde. Malheureusement, l’impact des activités humaines créé un phénomène de changement climatique qui se traduit actuellement par des montées de fortes chaleurs1 dans une grande partie du monde. Celles-ci sont difficiles à vivre pour tous les êtres vivants, qu’ils soient humains, octodons ou même de simples bactéries! A l’état naturel, l’Octodon degus vit en grande partie dans son terrier, où les températures restent stables autour des 24°C. Il ne sort à l’extérieur que lorsque les températures de la saison sèche sont moins fortes. De manière générale, l’octodon supporte plutôt mal les fortes chaleurs et peut développer des “coups de chaud”, parfois mortels.

Octodon degus qui se dore au soleil

Lutter contre la chaleur

Il existe plusieurs moyens pour lutter contre la chaleur. Ceux-ci s’appliquent de manière générale et pour tous les habitants de la maison (les octodons ne sont pas les seuls à avoir chaud). La plupart d’entre eux sont très simples et peu onéreux. Il est important de mettre en place ces systèmes afin d’éviter que le degu attrape un coup de chaleur, qui peut s’avérer parfois mortel.

Garder l’animal au frais

Il est avant tout important de garder son animal au frais, dans la maison. S’il est possible de sortir la cage des octodons en extérieur en été, il convient d’éviter les heures les plus chaudes! Il est également possible de déplacer la cage, pour privilégier les emplacements plus frais, comme la salle de bain, voire la cave si nécessaire. 

Aération & volets

Durant la journée, pour garder une certaine fraîcheur, il est intéressant de baisser ou de fermer les volets ou stores, notamment les plus exposés au soleil. Ceci permet à la chaleur de se “refléter” sur ces matériaux et de moins se diffuser à l’intérieur. De même, tôt le matin ou tard le soir, dès que les températures ont chutées, n’hésitez pas à tout ouvrir en grand. Contrairement à une idée reçue, l’octodon n’est pas fragile vis à vis des courants d’airs. Vous pouvez laisser à votre degu un filet d’air frais, afin qu’il puisse se rafraichir en toute tranquillité.

Si vous n’avez pas de volets, pensez à installer des stores ou à mettre des tissus, de préférence blanc, pour refléter la chaleur. Disposez aussi de serviettes humides autour de la fenêtre.

Roue et activités

Illustration par ValoniaArt

Pour les octodons les plus addicts à la roue, la chaleur peut jouer des mauvais tour. Si votre degu ne s’arrête jamais, pensez à lui bloquer la roue durant les heures les plus chaudes de la journée! A la place, il est possible de lui proposer des enrichissements et casse-tête pour l’occuper sans qu’il ne se mette en danger. De même, éviter de le laisser courir dans la maison quand il fait trop chaud, quitte à attendre le soir, ou louper quelques sorties. 

Veillez à l’hydratation de votre octodon

Bien qu’il soit capable de se passer d’eau durant plusieurs jours, l’octodon a besoin de manger des aliments humides. Privilégiez les plantes et fleurs comestibles, dans le cadre de son alimentation, et si possible les plus humides possibles, comme les endives. Veillez également à toujours laisser de l’eau propre et fraîche à disposition de l’octodon.

Il est possible aussi d’utiliser un brumisateur sur la cage, sans pour autant cibler directement l’octodon, qui par nature déteste l’eau.

Ne laissez jamais votre octodon dans une voiture

Si vous devez l’emmener dehors, quel qu’en soit la raison, ne le laissez JAMAIS dans une voiture, même à l’ombre. Les températures dans les habitacles montent à des vitesse faramineuse et peuvent tuer votre animal en quelques minutes seulement.

Rafraichissez la pièce et/ou la cage

Outre l’aération, il est possible de rafraichir une pièce par des moyens simples et peu onéreux. En premier lieu, il est possible de mettre en un ventilateur pour brasser l’air de la pièce et donner une sensation de courant d’air, rafraichissant. De plus, vous pouvez disposer un bac de glace ouvert derrière les pâles, afin que l’appel d’air emporte un air plus frais.
Il est également possible de disposer de serviettes ou tissus humides, voire même congelés (mouillés puis mis au congélateur et/ou frigo), afin de faire baisser la température. Ces tissus peuvent être disposés autour de la cage ou à proximité. Enfin, vous pouvez également mettre des blocs de glace sur la cage (l’air frais descend), emballé dans des tissus, afin de proposer une zone un peu moins chaude. Laissez bien des espaces pour que l’air circule facilement, sans enfermer l’octodon, avec un effet “d’étuve”. Dans les salles avec un point d’eau, il est possible de faire couler, avec parcimonie, de l’eau fraîche pour abaisser les températures.

Proposez des endroits frais à votre octodon

Si vous avez du carrelage ou des matériaux solides et frais, vous pouvez en proposer à votre octodon. Ceux-ci ne doivent pas être dangereux (matière, texture, …) pour que votre degu ne se blesse pas s’il s’installe dessus. Vous pouvez également laisser quelques temps auparavant un glaçon ou un tissus frais dessus. Attention cependant à bien disposer ces objets dans la cage, notamment si ceux-ci sont lourds!  Préférez alors les emplacements en bas de la cage, sur des zones porteuses et non sur des étages fragiles. Enfin, ne “glacez” pas ces zones, car cela risque de faire un “choc thermique” à l’octodon et le faire tomber malade.

Que faire en cas de coup de chaleur chez l’octodon?

Octodon degus

Tipi dévorant un pissenlit sans défense

Il arrive parfois que l’octodon ait un coup de chaleur. Dans ce cas, votre rongeur va être apathique, déshydraté et va probablement refuser de se déplacer ou de manger. Il est important de réagir le plus rapidement possible. Avant tout, il convient d’appeler son vétérinaire pour prendre un éventuel rendez-vous.
Il vous est également possible de refroidir votre animal de plusieurs manières :

  • L’envelopper dans un tissus frais (et non froid!), voire humide, en évitant les chocs thermiques.
  • Le mettre dans la pièce la plus fraîche possible, sans initier de coup de froid.
  • Le mouiller doucement les pattes, avec de l’eau à température ambiante, et non froide.
  • Le laisser boire le plus possible, si nécessaire avec un peu de jus de fruits et un maximum d’eau. Ne le forcez pas à boire!
  • Lui proposer des aliments frais et gorgés d’eau (salade, endives, …), si nécessaires des fruits comme la pastèque et le melon, qui ne doivent pas être proposés au degu en temps normal, car trop sucrés.

Notez qu’il convient de faire extrêmement attention aux chocs thermiques en cas de coup de chaleur, qui peuvent aggraver la situation2. Avant toute action, retirez votre animal de l’endroit chaud et appelez un vétérinaire, qui pourra vous guider au mieux. 

Sources

  1. Météo France : réchauffement climatique et vagues de chaleurs[]
  2. Le coup de chaleur chez le chat et le chien[]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.