Quelle terre à bain / sable pour mon octodon ?

  • Habitat

La terre à bain est un élément indispensable à la bonne santé de l’octodon. Si elle lui sert à se nettoyer le pelage, notamment pour éliminer parasites et saletés, elle a également une fonction sociale très importante. En effet, afin d’harmoniser les odeurs du groupe, les différents membres se toilettent dans le même emplacement. Cela permet à l’octodon de reconnaître ses pairs facilement, de manière olfactive.

A l’état sauvage, les bains de sable sont aussi des marqueurs territoriaux1, avec une grande quantité de déjections et de traces d’urines, qui ajoutent à l’unification des effluves corporelles2. Enfin, si pendant la période de reproduction les mâles se toilettent plus souvent en se roulant dans la terre, généralement l’octodon n’y dédie qu’un très limité par jour, environ 1% de son temps d’activité3. Les mâles ont également tendance à diminuer leur nombre de bains de sable lorsque ceux-ci ont été utilisés par d’autres mâles inconnus4. Ces bains de sable leur permettraient ainsi de savoir si les derniers octodons à s’y être roulé sont des femelles ou des intrus potentiels (mâles) en période de reproduction5.
Les jeunes octodons commencent très tôt à utiliser les bains de sable, dès qu’ils sont en mesure de se déplacer. Il est possible de les regarder à s’essayer aux roulades, un peu pataudes les premiers jours. En captivité, les bains de sable peuvent être observés durant la première semaine de vie6.

Octodons degus dans un bac de terre à bain - MN Pocket Pet

Octodons degus dans un bac de terre à bain – MN Pocket Pet Rescue

La terre à bain en captivité

En captivité, la terre à bain remplit les mêmes rôles que dans la nature. Si elle permet aux animaux de se nettoyer, ceux-ci sont tout de même moins infectés de parasites. La fonction sociale est essentielle, notamment dans la cage, où le territoire est plus petit et les risques de conflits plus élevés. La terre à bain est également une composante importante de lors des introductions de nouveaux octodons.

Il est donc indispensable à la santé de l’Octodon degus de proposer un espace avec de la terre à bain, aussi appelée sable. Celui-ci doit être assez spacieux, pour permettre à l’octodon de se retourner correctement et de se laver entièrement. Les aquariums ronds ou bonbonnières sont d’excellent moyen de fournir une zone dédiée à la toilette et limitent les projections à l’extérieur de la cage.

Idéalement, l’Octodon degus doit pouvoir se nettoyer quand il le souhaite. C’est pour cette raison qu’il est intéressant de laisser la terre à bain en libre accès dans la cage. Si ce n’est pas possible, les octodons doivent y accéder au moins 30 minutes par jour pour s’y toiletter.

On retrouve les zones de terre battue, où les octodons se lavent à l’extérieur des terriers. En captivité, il peut être judicieux de reproduire ce système et de mettre la terre à bain à proximité d’un lieu de repos.

Octodon degus qui se roule dans du sable/de la terre à bain - Wikimedia Commons

Octodon degus qui se roule dans du sable/de la terre à bain – Wikimedia Commons

Comment choisir la bonne terre à bain

Sépiolite broyée

Sépiolite broyée

Le rôle du sable dans la bonne santé de l’octodon est donc indispensable. Mais comment choisir une bonne terre à bain? Et de quoi est-elle composée?

Tout d’abord, quel que soit le nom que l’un utilise, la terre à bain ou le sable n’en sont pas. Ni terre ni sable dans composition. Selon les marques, il s’agit plutôt d’argile, ou bien de minéraux du même groupe, comme la sépiolite. Du sable de quartz est également utilisé, avec parfois un ajout de poudre de craie. Généralement, les ingrédients sont broyés sous forme de minuscules cristaux ou encore poussière très fine. Ces minéraux absorbent une partie du sébum de la fourrure de l’animal. 

Les différences de composition des terres à bain n’impactent que très peu les besoins physiques de l’octodon. L’aspect le plus important est sa volatilité. En effet, certains minéraux sont plus poussiéreux que d’autres. Cela pourrait causer des problèmes pulmonaires sur du long terme, si l’octodon inhale cette poussière, ainsi que des conjonctivites7. Il convient donc de se tourner vers des marques moins poussiéreuses.

Certains octodons peuvent cependant déclarer des allergies ou des pertes de poils liés à un ingrédient en particulier. Il faut alors changer le matériau utilisé pour tester si le degu supporte mieux une composition.

Les sables parfumés

Il existe des terres à bain parfumées, avec diverses senteurs. Ces produits sont à bannir, comme l’utilisation d’huiles essentielles ajoutées dans le sable. En plus d’être potentiellement nocifs pour votre santé8 et celle de vos compagnons, les parfums sont potentiellement dangereux.

L’usage d’huiles essentielles pour “masquer” l’odeur de l’animal dans la terre à bain est totalement déconseillé. En effet, les octodons détectent l’emploi d’effluves “artificielles” sur leurs congénères, et à moins d’avoir été habitués à ces odeurs depuis la naissance, discriminent ceux qui la portent9. Utiliser ces parfums tend donc à créer un comportement de fuite ou d’évitement qui n’est pas souhaité quand l’on introduit un nouveau membre.

Terre à bain minérale

Terre à bain minérale

Les sables soufrés

Le soufre est utilisé en naturopathie, notamment pour les problèmes de peau. Cependant, à ce jour, il n’existe pas de preuves sur un effet bénéfique du soufre à long terme, car peu d’études se consacrent à ce sujet. S’il peut aider à traiter certaines maladies, il en cause également d’autres, comme des dermatites10. En effet, le soufre peut assécher la peau, en éliminant le sébum. Or, celui-ci est indispensable à l’octodon et est déjà en partie absorbé par les minéraux présents dans la terre à bain. Une trop grande absorption peut mener à des pertes de poils et irritations de la peau.

Au quotidien, il convient donc d’éviter la terre à bain ou le sable soufré, car les effets de ceux-ci n’ont aucun intérêt pour des octodons en bonne santé et pourraient causer des problèmes de santé. Il semblerait que ces produits soient uniquement des arguments commerciaux plutôt que bénéfiques à l’octodon.

  1. NOTES ON THE ACTIVITY, REPRODUCTION, AND SOCIAL BEHAVIOR OF OCTODON DEGUS[]
  2. Nutrition and Behavior of Degus (Octodon degus)[]
  3. Seasonal Changes in the Time Budget of Degus, Octodon degus[]
  4. Dustbathing and intra-sexual communication of social degus, Octodon degus (Rodentia: Octodontidae)[]
  5. The Effects of Exposure to Conspecific Urine on Urine-Marking in Male and Female Degus (Octodon degus)[]
  6. Contact-promoting behavior, social development, and relationship with parents in sibling juvenile degus (Octodon Degus)[]
  7. DIPPING INTO WORLD OF DEGUS[]
  8. Respirez – Association pulmonaire[]
  9. Early Olfactory Environment Influences Social Behaviour in Adult Octodon degus[]
  10. Sulphur and skin: from Satan to Saddam![]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.